1er MAI / Deuxième Partie :

MARE NOSTRUM

20h30 / Salle de l’Olympie

Achetez vos billets via Festik.net

Cela fait douze ans que le trio Mare Nostrum existe. Formé par le trompettiste sarde Paolo Fresu avec l’accordéoniste français Richard Galliano et le pianiste suédois Jan Lundgren — tous trois sortis des hautes sphères du jazz européen — c’est un ensemble où les racines de chacun sont enfouies dans une tradition musicale propre à son pays natal.

Et à chacun de s’en servir pour développer son propre langage musical. Chaque musicien ici a pour habitude de faire partager son inspiration à des projets multiples dans le jazz moderne, transcendant ainsi les frontières pour relier les genres. Chaque artiste apporte sa contribution au répertoire avec trois titres originaux et une composition favorite.

Tous trois font preuve de poésie dans leur jeu, et tous sont liés par un même amour de la mélodie, ainsi que ce troisième album “Mare Nostrum III”, vient nous le démontrer d’une manière encore plus éclatante.

 

Avec “Mare Nostrum III”, Paolo Fresu, Richard Galliano et Jan Lundgren créent une nouvelle fois un merveilleux album de ballades. Par leur musique, ils s’élèvent loin au-dessus de tous les vieux débats qui tentent de montrer quel est le jazz de nos jours ; bien au contraire, ce que réussit ce trio, c’est de faire vivre le son de l’Europe.

 

Richard Galliano :

Musicien polyvalent et accordéoniste de renommée mondiale, Richard Galliano s’exprime dans tous les genres musicaux, du classique au jazz en passant par la chanson.

Influencé par son père accordéoniste, Richard Galliano commence à jouer de l’accordéon à l’âge de quatre ans. C’est le premier accordéoniste français qui abolit les frontières entre le jazz et le répertoire standard de l’accordéon, et à partir de cette rencontre, il n’aura de cesse de mélanger les genres.

En 1973, il rencontre Claude Nougaro avec lequel il collaborera comme arrangeur, chef d’orchestre et même compositeur. Il collabore avec de nombreux autres artistes, notamment Juliette Gréco, Charles Aznavour, Chet Baker, Miroslav Vitouš, Trilok Gurtu, Jan Garbarek, Michel Petrucciani, André Manoukian, Michel Portal , le violoncelliste Jean –Charles Capon  (avec qui il signe son premier disque) etc. Il s’intéresse également à la musique de film.

Ce sera un retour de Richard Galliano au festival à Limoux. Il s’est déjà produit  en 2012 sur la scène du Limoux Brass Festival en compagnie du Big Band 31.

 

Paolo Fresu :

Né le 10 février 1961 à Berchidda en Sardaigne (Italie), le trompettiste Paolo Fresu joue dans la fanfare de sa ville et suit des études poussées au Conservatoire de Cagliari (dont il est diplômé en 1984) puis à celui de Bologne.

C’est avec le contrebassiste Bruno Tommaso que Paolo Fresu fait ses débuts dans le jazz. En 1982, il fait la rencontre d’Enrico Rava, l’une de ses influences majeures, qui l’encourage à poursuivre dans la voie du free jazz. Tout en menant une activité principale d’enseignant, le trompettiste enregistre une série de disques en tant que leader d’un quintet et d’un sextet et un duo avec Furio di Castri en 1989.

 

Devenu l’un des principaux protagonistes de la scène jazz italienne, Paolo Fresu se produit régulièrement hors des frontières transalpines, souvent aux côtés du batteur Aldo Romano, et participe à de nombreuses séances, dont Giovanni Tommaso et Piero Umiliani.

Outre une grande activité dans le domaine des master classes, Paolo Fresu a composé plusieurs musiques pour le théâtre, le ballet, l’opéra et le cinéma, animé une émission de radio, et reçu de nombreux prix. En 2019 paraît un troisième volume de sa collaboration avec Richard Galliano et Jan Lundgren : Mare Nostrum III.

 

Jan Lundgren :

Jan Lundgren fait une percée en 1997 avec le trio de Lundgren, le Trio Jan Lundgren avec Mattias Svensson (basse) et maintenant Zoltan Csörsz (batterie), et l’album Swedish Standards, qui remporte le prix Golden Record d’Orkester journal en 1998. En 2007, Lundgren devient le premier pianiste de jazz scandinave à être nommé artiste international Steinway.

Depuis le début des années 90, Lundgren a collaboré avec divers artistes suédois de renom, en studio et / ou lors de concerts. Lundgren a enregistré environ 50 disques en tant que leader ou codirecteur depuis 1994

Avec sa connaissance profonde autant des traditions que de la modernité et son instinct pour les marier, sa façon unique de mélanger le meilleur de la musique américaine avec le style immaculé et le goût européen, Lundgren s’impose comme un artiste unique.